La Direction prête à dénoncer les accords chez TOTAL

Depuis plusieurs mois, la CGT appelle les salariés à se mobiliser pour défendre tous les acquis sociaux que les ordonnances Macron sont en train de mettre en pièces, ce que la Direction attendait depuis le printemps 2016 pour entamer son processus de remise en cause des droits des salariés.Il s’agit notamment de préserver toutes les mesures contenues dans notre Convention Collective Nationale (CCN pétrole), qui forment le socle social minimum dans notre Entreprise. En effet, tous nos accords ont été bâtis à partir de ce qui existe dans la CCN et aujourd’hui, une grande partie de nos acquis peut être remis en cause et revue à la baisse (prime d’ancienneté, prime de quart, jours de congés, temps de travail, existence d’un CHSCT, etc…).

Tract_salaires

Mots-Clés : # # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *